Agenda

Colloque : La proximité facteur d'excellence

Jeudi 14 Septembre 2017 - Vendredi 15 Septembre 2017 -

Dans une période où les universités « métropolitaines » sont incitées à fusionner sous la pression des classements internationaux et des appels à projets, et au moment où les « petites et moyennes universités » sont pressées de s'intégrer dans de larges regroupements, les collectivités territoriales s'interrogent sur les formes et la pertinence de leur soutien à des établissements d'enseignements supérieur dont les centres de décisions s'éloignent.

Il apparait pourtant que les pôles d'enseignement supérieur de proximité (PESP) offrent de nombreux atouts pour les universités, et plus particulièrement pour les missions les plus récentes, comme la réussite des étudiants en 1er cycle, l'insertion professionnelle des jeunes diplômés, et la valorisation de la recherche.

Ces différentes expressions de l'excellence sont actuellement sous-estimées alors qu'elles constituent des points d'appuis essentiels pour stimuler l'innovation sur les territoires et nourrir l'attractivité du système universitaire français face à la concurrence croissante d'autres systèmes de formation supérieure, dans notre pays ou à l'étranger.

Elles illustrent aussi la performance d'écosystèmes locaux dont les coûts globaux rapportés au nombre d'étudiants qui réussissent démontrent que la proximité constitue une alternative crédible à la concentration des moyens publics sur quelques grandes unités.

Le territoire national compte aujourd'hui une centaine de pôles d'enseignement supérieur de proximité (PESP) qui rassemblent chacun entre 500 à 15.000 étudiants, et constituent souvent des campus à part entière des « petites ou moyennes universités », dont certaines sont appelées universités multipolaires, mais parfois perçus seulement comme des antennes, surtout par les universités « métropolitaines ».

Le colloque de Saint-Brieuc réunit des élus locaux et des responsables universitaires concernés par ces PESP soucieux de mieux comprendre les atouts de la proximité pour l'ESR et d'en retirer des enseignements pour améliorer l'efficacité du lien territoire – université quelles que soient les configurations régionales actuelles ou à venir. Alain Bonnin, président de l'université de Bourgogne, intervient dans plusieurs tables rondes.