De sa création par François 1er à nos jours : une histoire en mouvements

De sa création par François 1er à nos jours : une histoire en mouvements (c) Université de Bourgogne

1423 : création à Dole de « l’université des deux Bourgognes » par Philippe le Bon, avec trois facultés : théologie, droit canon et civil, médecine.

1722 : aboutissement du projet que François Ier avait élaboré deux siècles auparavant, celui de créer une université de droit dans la « cité aux cent clochers ». Cent dix-sept étudiants s’inscrivent à la Faculté de Droit, installée au couvent des Jacobins. C’est l’une des plus fréquentées du royaume.

1888 : naissance de la première association étudiante sous la devise « Faisons le bien en nous amusant ». Son rôle : faciliter les relations entre les professeurs et les étudiants, resserrer les liens de solidarité, organiser des conférences, des jeux de société, des séances de lecture…

1902 : mise en place d’un comité de patronage pour l’accueil des étudiants étrangers. Dijon devient la 2e ville universitaire de France, avec 792 étudiants (Droit, Sciences, Lettres, Médecine-Pharmacie).

1936 : création du Crous, chargé de coordonner les activités des oeuvres créées par les associations d’étudiants. Durant les deux guerres, les étudiants animent les rues dijonnaises avec de multiples manifestations. Ils coiffent la faluche, un béret de velours noir, aux insignes différents selon leur faculté d’origine.

1946 : arrivée du recteur Marcel Bouchard, auteur de l’ouvrage visionnaire Pour la Bourgogne, son Université. Sur la colline Montmuzard, autrefois couverte de vergers, il décide de construire un immense complexe hospitalier et universitaire.

1957 : inauguration du premier bâtiment du campus, la Faculté des Sciences (bâtiment Gabriel). 2 700 étudiants fréquentent alors l’université.

1984 : l’université de Dijon devient l’université de Bourgogne (uB).

2010 : l’université de Bourgogne et celle de Franche-Comté s’unissent officiellement pour créer le PRES Bourgogne – Franche-Comté. Ce pôle de recherche et d’enseignement supérieur se veut un ensemble universitaire de référence au sein de l’espace européen et mutualise les forces des différents membres pour faire face aux défis contemporains.

Document anniversaire : les 50 ans de l'université de Bourgogne