Aller au menuAller au contenu

La start-up SINTERmat obtient un financement de Definvest, le fonds du Ministères des Armées

La start-up SINTERmat obtient un financement de Definvest, le fonds du Ministères des Armées

Definvest, le fonds du Ministère des Armées géré par Bpifrance, amorce le développement de la start-up SINTERmat, spécialisée dans la métallurgie des poudres.

Les fonds levés auprès de Definvest et d’investisseurs privés permettront à SINTERmat de lancer sa production industrielle. Le groupe vise en premier lieu les secteurs de la défense, de l’aéronautique, de l’automobile et du luxe.

SINTERmat capitalise sur plus de 15 ans de recherche dans les laboratoires de l’Université de Bourgogne et développe une technologie de frittage rapide, communément appelée SPS (Spark Plasma Sintering). Cette technologie permet d’agglomérer des nanopoudres de différentes natures sous l’effet d’une forte impulsion électrique et d’obtenir ainsi des pièces d’une résistance et d’une densité exceptionnelles qui sont utilisées dans l’industrie aéronautique, automobile ou de défense, mais aussi dans l’industrie du luxe. La maturité acquise permet à SINTERmat de passer dès à présent à une production industrielle. L’achat d’une machine de frittage, aux capacités uniques en France et en Europe, et son intallation prochaine dans de nouveaux locaux à Montbard vont permettre à SINTERmat de répondre aux sollicitations déjà très nombreuses.

Téléchargez le communiqué de presse