Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Des étudiants gravissent le sommet de la Roche Faurio pour sensibiliser à la fonte des glaces

aA - +Imprimer la page

Des étudiants gravissent le sommet de la Roche Faurio pour sensibiliser à la fonte des glaces

Du 22 au 26 juin 2024, sept étudiants de l’IUT de Chalon-sur-Saône et deux professeurs du SUAPS de l’université de Bourgogne ont gravi le sommet du glacier de la Roche Faurio dans le parc des Ecrins. Le but du projet « Aventure Glaciaire » : sensibiliser au réchauffement climatique et promouvoir une pratique durable de l’alpinisme.

 

Ne pas avoir froid aux yeux

 

Avant de s’embarquer pour l’aventure d’une vie, il faut se préparer à affronter les conditions rudes qui vont rapidement s’imposer aux membres de l’expédition.

 

 

Ainsi, ils ont suivi un entraînement hebdomadaire rigoureux : course à pied en aisance respiratoire (pour développer l’endurance) et préparation physique générale. Les étudiants ont non seulement été entrainés par le SUAPS de Chalon-sur-Saône, ils ont aussi été encadrés par deux professeurs : Jérémy Sedoni et Damien Paillot.

 

 

Le physique n’est pas le seul élément nécessaire pour la bonne réussite de l’ascension. L’équipe s’est réunie toutes les deux semaines pour évaluer l’avancement du projet, améliorer la cohésion du groupe et pallier ensemble aux éventuelles difficultés rencontrées.

 

Une Aventure Glaciaire au sommet

 

 

Perchée à plus de 3 730 m d’altitude, l’ascension du sommet de la Roche Faurio (situé dans le parc des Écrins) s’est déroulée le 25 juin 2024. Elle compte un dénivelé positif de 600 m et un négatif de 1 800 m, ce qui fait qu’en raison de la difficulté de l’exercice, quelques jours auparavant, l’équipe s’est entraînée sur le glacier de La Girose pour se familiariser avec les techniques d’alpinisme.

 

Sur les traces de l’expédition

 

Un documentaire retraçant l’expédition liée au projet Aventure Glaciaire va être réalisé par Charles Lavilanie (Pictura Films). Ce projet documentaire permettra au réalisateur de partager les expériences et rencontres des étudiants, mais aussi de conscientiser le grand public aux enjeux écologiques, en particulier au réchauffement climatique, à la fonte des glaciers des Alpes et aux conséquences directes que cela engendre. 

 

 

L’ascension de la Roche Faurio, aura permis aux étudiants d’aller à la rencontre de spécialistes scientifiques et d’acteurs de la montagne, témoins directs des conséquences du dérèglement climatique pour rapporter leurs observations et réflexions.

Le projet « Aventure Glaciaire » est financé par le Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l’université de Bourgogne et par le SUAPS Bourgogne.

 

ao_post_optimize:
a:6:{s:16:"ao_post_optimize";s:2:"on";s:19:"ao_post_js_optimize";s:2:"on";s:20:"ao_post_css_optimize";s:2:"on";s:12:"ao_post_ccss";s:2:"on";s:16:"ao_post_lazyload";s:2:"on";s:15:"ao_post_preload";s:0:"";}
kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Du 22 au 26 juin 2024, sept étudiants de l'IUT de Chalon-sur-Saône et deux professeurs du SUAPS de l'université de Bourgogne ont gravi le sommet du glacier de la Roche Faurio dans le parc des Ecrins. Le but du projet "Aventure Glaciaire" : sensibiliser au réchauffement climatique et promouvoir une pratique durable de l'alpinisme.

 

Ne pas avoir froid aux yeux

 

Avant de s'embarquer pour l'aventure d'une vie, il faut se préparer à affronter les conditions rudes qui vont rapidement s'imposer aux membres de l'expédition.

 

 

Ainsi, ils ont suivi un entraînement hebdomadaire rigoureux : course à pied en aisance respiratoire (pour développer l'endurance) et préparation physique générale. Les étudiants ont non seulement été entrainés par le SUAPS de Chalon-sur-Saône, ils ont aussi été encadrés par deux professeurs : Jérémy Sedoni et Damien Paillot.

 

 

Le physique n'est pas le seul élément nécessaire pour la bonne réussite de l'ascension. L’équipe s'est réunie toutes les deux semaines pour évaluer l’avancement du projet, améliorer la cohésion du groupe et pallier ensemble aux éventuelles difficultés rencontrées.

 

Une Aventure Glaciaire au sommet

 

 

Perchée à plus de 3 730 m d'altitude, l'ascension du sommet de la Roche Faurio (situé dans le parc des Écrins) s'est déroulée le 25 juin 2024. Elle compte un dénivelé positif de 600 m et un négatif de 1 800 m, ce qui fait qu'en raison de la difficulté de l'exercice, quelques jours auparavant, l'équipe s'est entraînée sur le glacier de La Girose pour se familiariser avec les techniques d'alpinisme.

 

Sur les traces de l'expédition

 

Un documentaire retraçant l'expédition liée au projet Aventure Glaciaire va être réalisé par Charles Lavilanie (Pictura Films). Ce projet documentaire permettra au réalisateur de partager les expériences et rencontres des étudiants, mais aussi de conscientiser le grand public aux enjeux écologiques, en particulier au réchauffement climatique, à la fonte des glaciers des Alpes et aux conséquences directes que cela engendre. 

 

 

L’ascension de la Roche Faurio, aura permis aux étudiants d'aller à la rencontre de spécialistes scientifiques et d’acteurs de la montagne, témoins directs des conséquences du dérèglement climatique pour rapporter leurs observations et réflexions.

Le projet "Aventure Glaciaire" est financé par le Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Étudiantes de l'université de Bourgogne et par le SUAPS Bourgogne.

 

[metaslider id="134408"]

Log In

Create an account