" /> <
Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

OPTICANCER : Optimisation des procédures d’immunothérapie dans le cancer

aA - +Imprimer la page

OPTICANCER : Optimisation des procédures d’immunothérapie dans le cancer

Résumé de l’opération

Le changement le plus récent et probablement le plus important dans le domaine de l’oncologie ces dernières années est le développement de l’immuno-oncologie, et plus particulièrement des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire. L’utilisation des anticorps monoclonaux ciblant PD-1 et PD-L1 a considérablement modifié la façon d’appréhender la thérapie anticancéreuse. En effet, ces médicaments sont efficaces sur un large éventail de cancers, ont peu d’effets secondaires et induisent des réponses durables chez les patients métastatiques. Néanmoins, dans la plupart des cancers, l’efficacité est limitée à environ un quart des patients traités.

Nous proposons de déterminer l’association la plus optimale d’un agent chimiothérapeutique avec des inhibiteurs ciblant PD1/PD-L1 ainsi que la découverte de nouveaux marqueurs de réponse à l’immunothérapie. Grace à nos partenaires cliniciens nous avons l’accès à des cohortes cliniquement bien annotées de patients avec des échantillons biologiques de sang et de matériel tumoral de haute qualité disponibles avant le traitement, pendant le traitement et lors de la rechute.

Les principaux objectifs de ce projet de recherche transactionnelle sont :

  1. Quels patients sont plus aptes à répondre aux inhibiteurs de PD-1 / PD-L1 ?
  2. Comment combiner cette immunothérapie avec d’autres thérapies ?
  3. L’immunosuppression est-elle une cible de l’immunothérapie ?
  4. Comment développer de nouvelles immunothérapies ciblées ?

Coût total programmé : 412 000,00
Montant UE programmé : 185 400,00

Début prévisionnel d’opération : 25/09/2018
Fin prévisionnelle d’opération : 24/09/2021

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:0:"";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Résumé de l'opération

Le changement le plus récent et probablement le plus important dans le domaine de l'oncologie ces dernières années est le développement de l'immuno-oncologie, et plus particulièrement des inhibiteurs de points de contrôle immunitaire. L'utilisation des anticorps monoclonaux ciblant PD-1 et PD-L1 a considérablement modifié la façon d'appréhender la thérapie anticancéreuse. En effet, ces médicaments sont efficaces sur un large éventail de cancers, ont peu d'effets secondaires et induisent des réponses durables chez les patients métastatiques. Néanmoins, dans la plupart des cancers, l'efficacité est limitée à environ un quart des patients traités.

Nous proposons de déterminer l'association la plus optimale d'un agent chimiothérapeutique avec des inhibiteurs ciblant PD1/PD-L1 ainsi que la découverte de nouveaux marqueurs de réponse à l'immunothérapie. Grace à nos partenaires cliniciens nous avons l'accès à des cohortes cliniquement bien annotées de patients avec des échantillons biologiques de sang et de matériel tumoral de haute qualité disponibles avant le traitement, pendant le traitement et lors de la rechute.

Les principaux objectifs de ce projet de recherche transactionnelle sont :

  1. Quels patients sont plus aptes à répondre aux inhibiteurs de PD-1 / PD-L1 ?
  2. Comment combiner cette immunothérapie avec d'autres thérapies ?
  3. L'immunosuppression est-elle une cible de l'immunothérapie ?
  4. Comment développer de nouvelles immunothérapies ciblées ?

Coût total programmé : 412 000,00
Montant UE programmé : 185 400,00

Début prévisionnel d'opération : 25/09/2018
Fin prévisionnelle d'opération : 24/09/2021

Log In

Create an account