<
Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Pourquoi un Projet d’Établissement pour la formation ?

aA - +Imprimer la page

Pourquoi un Projet d’Établissement pour la formation ?

Force est de constater que la question de la formation à l’université est un sujet majeur tant il est traversé, depuis déjà plusieurs années, par des mutations de tout type. Ce constat repose sur des éléments du quotidien des universités qui vivent des transformations d’importance liées :

  • aux publics, à ses attentes, ses besoins et ses comportements
  • aux attentes sociétales et aux cadres réglementaires, qu’ils soient nationaux ou supranationaux (espace européen de l’enseignement supérieur)
  • aux pratiques d’enseignement via des objectifs, des méthodes et outils pédagogiques en évolution
  • aux transformations récentes liées au contexte sanitaire

Ces évolutions de notre environnement universitaire ont suscité des réflexions sur les modes de formation.

La formation a changé, change, doit changer ? Nous proposons de la questionner et de nous doter ensemble d’un projet d’établissement à ce sujet pour penser et construire la formation universitaire de demain.

Un Projet d’Établissement pour la formation, de quoi s’agit-il ?

L’uB est un établissement pluridisciplinaire avec santé, comptant près de 35 000 étudiants. Elle est un des éléments du système d’enseignement supérieur français s’appuyant sur une communauté aussi riche que diverse. Aussi ce projet d’établissement vise à définir la vision de ce qu’est pour nous la formation.

Ce projet d’établissement entend établir notre politique spécifique pour la formation (intentions, objectifs et modalités d’organisation et de fonctionnement) et la décliner en orientations stratégiques et principes d’action cohérents.

Ce projet d’établissement sera défini par les contributions de nous toutes et tous, quels que soient nos activités, missions, fonctions et statuts au sein de l’université car nous avons des « choses à dire » sur la formation à l’uB. Les États Généraux sont la première pierre de ce projet collectif établi pour une durée maximale de trois ans.

Lancement officiel des « États Généraux de la formation » (EG)

Vincent Thomas,
Président de l’université de Bourgogne

Philipe Lalle,
conseiller stratégique pour la pédagogie à la DGESIP, enseignant-chercheur à Lyon 1.

Message de Sophie Morlaix et Karen Fiorentino

Sophie Morlaix,
Vice-présidente déléguée en charge des licences et des masters

Karen Fiorentino,
Vice-présidente de la CFVU

kc_data:
a:8:{i:0;s:0:"";s:4:"mode";s:2:"kc";s:3:"css";s:0:"";s:9:"max_width";s:0:"";s:7:"classes";s:0:"";s:9:"thumbnail";s:0:"";s:9:"collapsed";s:0:"";s:9:"optimized";s:0:"";}
kc_raw_content:

Log In

Create an account

Centre de préférences de confidentialité

      Necessary

      Advertising

      Analytics

      Other